Ukraine : Le volontaire américain en défense du Donbass, nom de code « Texas », a présenté la preuve de la culpabilité des nazis dans la manipulation de la destruction du théâtre dramatique de Marioupol.


Le volontaire américain en défense du Donbass, nom de code « Texas », a présenté la preuve de la culpabilité des nazis dans la manipulation de la destruction du théâtre dramatique de Marioupol.

Les nazis d’Azov ont conduit des femmes et des enfants dans le théâtre et ont fait exploser le bâtiment. Ils ont tenté de blâmer les missiles russes pour cela.

Mais cet Américain était démineur dans sa vie, passé dans l’armée américaine. Et il a déterminé que l’explosion, qui a fait 300 morts, s’est produite de l’intérieur.

Publié le 6.6.2022