USA : Une autre personne liée aux Clinton meurt apparemment en se suicidant… mais les détails entourant sa mort ont amené un ancien associé à demander une enquête indépendante.


Une autre personne liée aux Clinton meurt apparemment en se suicidant… mais les détails entourant sa mort ont amené un ancien associé à demander une enquête indépendante.

Publié le 31.5.2022


Une autre personne liée à la famille criminelle Clinton est décédée mystérieusement en janvier dernier. Les autorités affirment qu’il s’agit d’un suicide sans aucun acte criminel.

Ashley Haynes

Bien qu’il soit certainement possible qu’une autre personne liée aux Clinton soit morte prématurément de sa propre volonté, les détails de sa mort et ceux de ses proches dressent un tableau entièrement différent.

Radar Online rapporte : « Une deuxième mort bizarre a été liée au mystérieux suicide en Arkansas de l’ancienne conseillère présidentielle qui a présenté le Président Bill Clinton au pervers milliardaire Jeffrey Epstein – et Radar a les détails choquants du nombre croissant de corps.

Selon Radar Online, Ashley Haynes, 47 ans, a été retrouvée noyée dans la rivière Arkansas avec une rallonge électrique nouée à sa cheville et attachée à un bloc de béton quelques mois seulement avant que le corps de l’homme d’affaires Mark Middleton ne soit découvert pendu à un arbre avec le même type de cordon électrique enroulé autour de son cou et un coup de fusil à bout portant dans la poitrine.

Mark Middleton et Ashley Haynes

Un associé stupéfait qui connaissait Middleton demande une enquête indépendante sur sa mort le 7 mai et déclare à RadarOnline.com que ce n’est pas une coïncidence si Haynes, 47 ans, s’est rendu au bureau de l’ami de Clinton, aujourd’hui décédé, pour discuter d’une question financière » avant qu’il ne soit retrouvé mort.

« Je partais et il (Middleton) me disait qu’il avait une réunion financière très importante – et c’est la femme qui est entrée ! ». Il a déclaré à Radar Online.
Une source proche de Hanes a déclaré qu’elle était choquée par son supposé suicide, affirmant qu’elle n’avait aucune raison de s’enlever la vie. Elle a également mis en doute les détails entourant la mort de Hanes, notamment l’utilisation du bloc de béton.

À lire aussi : USA : Ce que vous ne verriez pas dans les médias corrompus du Monde, Biden s’est rendu à Uvalde après la fusillade dans une école du Texas… Il se fait chasser par des habitants en colère [VIDÉO].

« Cela n’avait aucun sens, elle ne se serait jamais tuée », a déclaré la source de Haynes. « Quand j’ai appris qu’elle avait disparu, j’ai tout de suite su que c’était un acte criminel. Je ne crois pas qu’elle se soit suicidée. Comment aurait-elle pu descendre la rivière en pagayant avec un bloc de béton ? » La source a dit.

Hanes est l’une des nombreuses personnes liées aux Clinton qui sont mortes dans des circonstances mystérieuses. Middleton avait des liens financiers avec les mêmes entreprises qui ont construit la bibliothèque présidentielle de Bill Clinton. John Glasgow, directeur financier de CDI Contractors Inc., était chargé de superviser les dépenses de la bibliothèque de Bill Clinton pendant sa construction par l’entreprise.

Glasgow a signalé des irrégularités dans les coûts de construction de la bibliothèque et a ensuite été porté disparu pendant huit ans avant que ses restes ne soient retrouvés dans le parc d’État de Petit Jean. La cause de sa mort n’a jamais été signalée.