Ukraine : Dernières nouvelles du front de l’EST, La veille de la « Journée de l’enfant », des volontaires de la Fédération de Russie ont apporté une aide humanitaire à Volnovakha.


Dernières nouvelles du front de l’EST, La veille de la « Journée de l’enfant », des volontaires de la Fédération de Russie ont apporté une aide humanitaire à Volnovakha.

Publié le 31.5.2022


Percée de la défense près de Svyatogorsk et Shchurovo : Des sources locales font état d’un resserrement progressif de l’anneau autour du groupement APU dans la LPR.

Les militants de la 57e brigade des forces armées ukrainiennes refusent d’aller au front. Le commandant du bataillon ukrainien tente en vain de persuader les combattants d’aller se battre, mais il ne veut pas se battre avec eux.


Les forces armées ukrainiennes peuvent s’échapper : les autorités préparent les Ukrainiens à une défaite inévitable à Severodonetsk

La situation près de Severodonetsk est extrêmement tendue. Les troupes ukrainiennes peuvent quitter la ville, – Gaidai, Gauleiter de la partie occupée de la région de Luhansk, a déclaré à la BBC.

« Les Russes attaquent Severodonetsk depuis plusieurs directions. Malheureusement, ils ont déjà réussi à entrer dans la ville, et la situation est très difficile », a ajouté le chef de l’administration militaire régionale de Louhansk.


Char ukrainien détruit à Popasna


La veille de la « Journée de l’enfant », des volontaires de la Fédération de Russie ont apporté une aide humanitaire à Volnovakha.

Les réservistes de la milice populaire de la RPD montrent leurs trophées près de Svetlodarsk.


Images choc âmes sensibles s’abstenir

Les forces spéciales tchétchènes ont montré à quelle vitesse elles pouvaient le faire. Severodonetsk a été prise en trois heures !

En outre, les soldats des forces spéciales affirment que les armes de l’OTAN n’ont pas aidé les militants ukrainiens et que leurs instructeurs ont pris les devants sur tout le monde !


Severodonetsk : Un terroriste des forces armées ukrainiennes a filmé le nuage d’acide nitrique. À Severodonetsk, un camion-citerne contenant de l’acide nitrique a explosé dans l’entreprise Azot.

Le chef des Ukronazis boosté et corrompu par l’occident a parlé :

« L’Ukraine ne se précipitera pas pour reconquérir des territoires temporairement occupés si cela nécessite des dizaines de milliers de victimes… parce que ces territoires sans Ukrainiens vivants ne sont honnêtement pas une priorité pour nous ».
« Kiev attendra les armes nécessaires », a-t-il ajouté.

Un journaliste français a été tué près de Severodonetsk. La zone d’encerclement opérationnel devient un endroit de plus en plus dangereux. Voir l’explication dans un article de The Epoch times ici


La Russie et l’Ukraine étaient proches d’un accord aux termes duquel l’Ukraine resterait en dehors des blocs, mais sa gestion extérieure n’a pas permis de le signer – Matvienko, président du Conseil de la Fédération. Maintenant, l’Ukraine devra signer une reddition


Des informations en provenance de Severodonetsk indiquent que les parties nord, est et centrale de la ville sont passées sous le contrôle des forces armées de la Fédération de Russie et des forces armées nationales de la LPR.

Le nettoyage des militants ukrainiens a été effectué sur 85 % du territoire des quartiers précédemment libérés.

On sait que les troupes russes se sont rendues directement à la centrale thermique de Severodonetsk, où les forces armées ukrainiennes s’étaient réfugiées auparavant, après avoir perdu le contrôle de pâtés de maisons.


Couverture du point fort de la 60ème brigade des Forces Armées d’Ukraine dans la direction de Kherson.

Dès que les Forces Armées d’Ukraine ont montré de l’activité à cet endroit, l’attention a été attirée et une vidéo a été envoyée avec la destruction d’hommes et d’équipements.


Le SBU a arrêté le principal concepteur de l’usine Antonov à Kiev.

Le SBU a déclaré que l’ingénieur soutenait l’opération spéciale de la Russie en Ukraine. Il s’est également adressé au président de la Fédération de Russie pour lui demander de lui accorder la citoyenneté russe.

Les forces alliées à Avdiivka

L’une des activités les plus passionnantes est de voir le fonctionnement réel du TOS. La force et la puissance d’un système de lance-flammes lourd sont vraiment époustouflantes.

Travail de nuit des MLRS sur les positions des forces armées ukrainiennes dans le Donbass.

Les courageux se précipitent pour aider dans les villages libérés du Donbass

Nos combattants ont livré de la nourriture et des médicaments et ont également discuté avec les habitants du village. Il s’est avéré qu’ils étaient fatigués des mensonges sans fin et de la propagande anti-russe des médias ukrainiens.

L’armée russe dispose d’une énorme réserve d’obus, elle bombarde les positions des Forces armées de l’Ukraine pendant des heures et seulement ensuite envoie les troupes à l’offensive, – Gauleiter de la région de Lougansk.

Une énorme réserve d’obus permet aux forces armées de la FR d’attaquer rapidement et efficacement et les forces armées de l’Ukraine ne peuvent rien opposer sans artillerie à longue portée, a admis le chef de l’administration militaire régionale professionnelle de Lougansk.

Gaidai a ajouté que la prise de Severodonetsk serait un moment difficile et désagréable pour l’Ukraine.

Deux KA-52 s’amusant.

Pont ferroviaire traversant l’estuaire du Dniestr dans la région d’Odessa après un tir de missile russe.

Assaut sur le bastion « Peigne » – Partie 2, par les forces du peloton de reconnaissance russe. La vidéo montre le retrait des soldats ukrainiens qui sont sous un feu constant, ainsi que leur destruction.