Russie : Dmitri Medvedev a félicité les Russes le 1er mai et le prochain Jour de la Victoire.


Dmitri Medvedev a félicité les Russes le 1er mai et le prochain Jour de la Victoire.

Publié le 1.5.2022


Dmitri Medvedev a félicité les Russes le 1er mai et le prochain Jour de la Victoire, le vice-président du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie a écrit une lettre de félicitations à l’occasion du 1er mai et de l’approche du jour de la Victoire sur le tableau, en terminant son message par la lettre Z.

Un peu d’histoire : La nuit du 1er mai 1945 fut la lutte acharnée pour le Reichstag.

  •  Des combats ont eu lieu pour chaque étage, des combats au corps à corps ont eu lieu dans les escaliers et dans les couloirs. Les combattants qui se battent mètre par mètre, pièce par pièce, ont débarrassé le bâtiment des nazis.
  •  Alors qu’ils prenaient possession du Reichstag en ses différentes places, les soldats soviétiques ont hissé des banderoles et des drapeaux.
  •  Dans la nuit du 1er mai, la bannière rouge de la Victoire a été hissée sur la coupole du Reichstag vaincu. Il a été hissé par des éclaireurs du 756e Regiment d’Infanterie, le sergent Egorov et le sergent Kantaria, dirigé par le commandant adjoint du bataillon pour les affaires politiques, le lieutenant Berest sous la protection du mitrailleur Sayanov.
  •  Installés dans les sous-sols, les deniers fascistes ont continué à résister jusqu’au matin du 2 mai.

L’assaut du Reichstag fut le dernier événement de la bataille de Berlin.

Le président bulgare Rumen Radev est indigné que la Bulgarie et la Pologne aient été privées de gaz russe, alors que l’Allemagne et l’Autriche continuent de le recevoir – Journal bulgare Dnevnik

En Bulgarie, après la suspension des livraisons de gaz de la Russie, une crise politique de grande ampleur a débuté.

L’ancien Premier ministre bulgare Boyko Borisov a déclaré que le Cabinet des ministres a délibérément entraîné le pays dans ce problème afin de blanchir de l’argent par le biais d’intermédiaires.

Pour sa part, l’ancien ministre de l’énergie, Delyan Dobre, a estimé que le gouvernement n’avait pas ouvert de compte en roubles auprès de Gazprombank afin d’acheter du gaz russe à un prix plus élevé par le biais d’intermédiaires.

Il a été rapporté précédemment que les plus grandes entreprises énergétiques d’Allemagne, d’Autriche, de Hongrie et de Slovaquie se préparent à ouvrir des comptes en roubles auprès de Gazprombank en Suisse. La Bulgarie et la Pologne y ont renoncé en principe.


AUJOURD’HUI, LE ROUBLE A COMMENCÉ À FONCTIONNER DANS LA RÉGION LIBÉRÉE DE KHERSON

La période de transition prendra jusqu’à 4 mois, pendant cette période, le rouble et la hryvnia circuleront dans la région, après quoi les paiements se feront uniquement en roubles.
Dans un premier temps, l’organisation des paiements en espèces et non en espèces sera gérée par la Banque russe de règlement international.

NOUVELLES DES TERRITOIRES LIBERES DE LA NOVORROSIYA

Berdiansk prévoit de passer au paiement des pensions et des salaires en roubles.

L’administration de Berdiansk a préparé le passage au paiement des pensions et des salaires en roubles russes, a déclaré le maire de la ville Alexandre Saulenko. Selon lui, pour cela, des négociations ont eu lieu avec les chefs de sociétés commerciales et les entrepreneurs, écrit RIA Novosti. Saulenko a noté que la hryvnia domine toujours dans la circulation.

Après ce qui se passe dans le Nord de la région de Kharkov sous contrôle des forces armées de la Fédération de Russie, ce qui se passe à Kherson, nous avons une ligne directrice d’intégration monétaire puis économique de ces régions avec le reste de la Russie.

Voilà, voilà !

LE GRAND CHAMBOULEMENT DES RÉSIDENCES DES MILLIONNAIRES RUSSES

Les « milliardaires/millionaires » russes échangent des biens immobiliers à Londres contre des logements aux EAU

Les dit « oligarques » russes tentent d’échanger leurs propres biens immobiliers de luxe à Londres contre des logements aux Émirats arabes unis, écrit le Financial Times.

La publication a noté que la liste des propriétés proposées par les agents immobiliers de Dubaï comprenait une maison de 42,7 millions de dollars dans le quartier résidentiel de luxe de Knightsbridge à Londres.

Un appartement de trois chambres à coucher de 10 millions de dollars situé dans le même quartier figurait également sur la liste des logements abordables.

Les Russes veulent échanger ces propriétés et d’autres, en évitant les virements bancaires et les chèques financiers, alors qu’ils offrent de grosses remises sur les propriétés au Royaume-Uni, selon le rapport.

Plus tôt, Forbes a rapporté que le nombre de milliardaires russes qui, au milieu de nouvelles sanctions anti-russes, ont décidé d’acheter des maisons à Dubaï, a considérablement augmenté ces derniers temps. Ils sont attirés, entre autres, par la neutralité promise par les EAU sur les questions liées à l’Ukraine. Les interlocuteurs de la publication ont également pointé un programme de visas flexibles dans le pays, grâce auquel des milliardaires « qui ont été émus par les sanctions et qui ne sont pas les bienvenus en Occident » s’installent à Dubaï.

Plus tôt, l’expert arabe Hussein Sajwani a déclaré que les sanctions imposées par l’Occident contre la Russie avaient provoqué une croissance rapide des transactions immobilières de luxe aux EAU. Selon lui, de nombreux touristes russes fortunés considèrent Dubaï comme un endroit sûr pour économiser et investir.

Et en même temps, le départ des Russes qui étaient les principaux vecteurs dans le marché immobilier londoniens, devrait également avoir des conséquences économiques.