USA : Elon Musk révèle où il se situe sur l’échiquier politique… Vous pourriez être surpris.


Elon Musk révèle où il se situe sur l’échiquier politique… Vous pourriez être surpris.

Publié le 29.4.2022


Malgré la position d’Elon Musk sur la liberté d’expression, qui a fait croire aux libéraux qu’il était de droite, les tendances politiques de Musk ne sont pas immédiatement apparentes. En 2005, Elon Musk a donné 10 000 dollars à une initiative électorale en Californie visant à augmenter les impôts pour financer une école maternelle universelle gratuite. Ces dernières années, il a donné 500 000 dollars à l’organisation libérale ACLU. Il a fait des dons à plus de politiciens démocrates qu’à des politiciens républicains.

Avec tout cela à l’esprit, il serait prudent de supposer que Musk est libéral. Cependant, si vous pensiez cela, vous auriez tort.

Aujourd’hui, Musk a partagé un mème critiquant le virage d’extrême-gauche pris par les États-Unis au cours de la dernière décennie. Le mème indique qu’avant que les libéraux ne prennent un virage d’extrême gauche, il se rangeait à leurs côtés. Comme ils ont continué à se radicaliser sur les questions sociales et à se détourner du soutien aux libertés civiles, il se considère désormais de centre-droit.

À lire aussi : USA : Un adolescent de 14 ans accusé du meurtre de sa cousine de 10 ans, Lily Peters, est le fils d’un pédophile condamné.

Ces dernières semaines, Musk a partagé d’autres mèmes faisant allusion à son virage à droite. En 2019, Joe Rogan a réalisé un podcast avec le podcasteur de droite Tim Pool, le PDG de Twitter Jack Dorsey et la responsable du conseil juridique de Twitter, Vijaya Gadde. Les quatre ont débattu pour savoir si Twitter était biaisé vers la gauche. Musk a récemment partagé un mème indiquant qu’il était d’accord avec Tim Pool et Joe Rogan.

Plus tôt dans la journée, le youtuber conservateur Steven Crowder a critiqué le régime Biden pour avoir créé un « tableau de désinformation ». Dans son tweet, Crowder compare Biden aux nazis. Musk a cité Crowder sur Twitter et lui a donné raison, qualifiant cette décision de « gênante ».

Inconfortable

À bien des égards, Elon Musk est en train de devenir le Rockefeller de notre époque. Il a investi dans les énergies vertes, la navigation spatiale et s’essaie maintenant aux médias sociaux avec l’acquisition de Twitter. L’homme le plus riche (et sans doute le plus influent) du monde va-t-il continuer à être poussé vers la droite à cause de la folie de la gauche ?