USA : Des documents récemment obtenus révèlent qu’Oussama Ben Laden avait prévu une DEUXIÈME attaque terroriste contre les États-Unis… Voici les détails.


Des documents récemment obtenus révèlent qu’Oussama Ben Laden avait prévu une DEUXIÈME attaque terroriste contre les États-Unis… Voici les détails.

Publié le 25.4.2022


Après qu’Oussama Ben Laden ait été abattu dans son complexe au Pakistan en 2011, des milliers de lettres et de documents ont été obtenus par les deux équipes de Navy SEALs envoyées pour mener à bien la mission.

Une spécialiste de l’islam, Nelly Lahoud, a étudié ces documents « ligne par ligne », dont la plupart ont été déclassifiés en 2017.

Les documents offrent une perspective unique sur l’état d’esprit de Ben Laden avant et après la réalisation des attentats et sur les plans d’attaques terroristes ultérieures qui n’ont jamais été exécutées.

Le Daily Mail rapporte :

À lire aussi : Russie : V. Poutine annonce la mise au point d’une arme nucléaire capable de « briser toutes les défenses modernes » et qui visera la Grande-Bretagne.

« Oussama ben Laden a comploté pour attaquer les États-Unis avec des jets privés et des déraillements de trains dans le sillage du 11 septembre, révèlent des documents obtenus après son assassinat.

Des documents confisqués par les Navy SEALs après l’exécution de Ben Laden en 2011 ont révélé comment il encourageait l’utilisation de jets privés, plutôt que d’avions de passagers, pour mener une suite spectaculaire à l’atrocité de septembre 2001.

Ben Laden, ingénieur de formation, a également encouragé ses partisans à couper 12 mètres de rails de trains américains pour provoquer un déraillement spectaculaire qui, espérait-il, tuerait des centaines de personnes.

Le projet de déraillement avait déjà été évoqué en 2011, lorsque Ben Laden avait affirmé vouloir faire dérailler un train bondé d’un pont dans une vallée.

‘Plutôt que de détourner un avion, les agents devraient en affréter un pour leur prochaine attaque contre les États-Unis. Et ajoute si c’est trop difficile, ils devraient cibler les chemins de fer américains’, a écrit Ben Laden dans une lettre au chef de l’unité terroriste internationale d’Al-Qaïda, selon l’islamologue Nelly Lahoud. »

Les lettres obtenues par les Navy SEALs indiquent également qu’il ne s’attendait pas à ce que les États-Unis déclarent une guerre totale contre l’Afghanistan et l’Irak après les attaques terroristes du 11 septembre, mais plutôt à des « frappes aériennes limitées ».

Ben Laden s’attendait à un sentiment anti-guerre généralisé après le 11 septembre, croyant que les Américains  » descendraient dans la rue  » comme ils l’avaient fait pendant la guerre du Vietnam et exigeraient le retrait du Moyen-Orient.

Cinq cent mille documents, dossiers et lettres ont été retirés du complexe de Ben Laden après sa mort. On ne sait pas combien de temps il faudra pour passer au peigne fin tous ses effets personnels.