Canada : URGENT, L’homme portant un masque facial qui a foncé sur 4 supporters de #TruckersForFreedom avec son SUV est un anarchiste [VIDÉO].


L’homme portant un masque facial qui a foncé sur 4 supporters de #TruckersForFreedom avec son SUV est un anarchiste [VIDÉO].

Publié le 7.2.2022


Samedi, des témoins à Winnepeg ont rapporté qu’un véhicule blanc a foncé sur les manifestants du « Convoi pour la liberté » des camionneurs.

Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir un véhicule blanc accélérer puis percuter l’arrière d’un autre véhicule, alors que des manifestants s’alignent tranquillement au bord de la rue. Dans la vidéo, il semble que le conducteur fonce intentionnellement sur le véhicule qui le précède, où se trouve également un piéton.

Le conducteur était seul dans son SUV et portait un masque facial.

Quatre personnes ont été blessées par le conducteur du SUV blanc qui a accéléré et percuté quatre piétons avant de s’enfuir rapidement. Des manifestants ont été vus en train de courir vers la personne qui semblait avoir été écrasée par le véhicule blanc et de l’aider à sortir de la route.

À lire aussi : Le frère de Justin Trudeau l’accuse de recevoir des ordres des élites mondialistes… Il est « du côté des anti-canadiens et des anti-libertés » [VIDÉO].

Regardez :

Le magicien des élections a tweeté une vidéo montrant comment un gauchiste était derrière cet acte de violence non provoqué.

David Alexander Zegarac, 42 ans, anarchiste et membre d’un groupe punk rock, a été arrêté en relation avec l’incident violent.

Clarion News rapporte :

Avec la révélation de l’identité de Zegarac et l’émergence de ses racines profondes dans la scène punk Antifa du Canada, les partisans Antifa qui le connaissent sont en train de limiter les dégâts. Winnipeg Punks, dont l’avatar actuel sur Facebook est un « convoi » barré, a publié une déclaration disant que Zegerac faisait partie d’Antifa et d’Anti-Racist Action (un autre groupe militant d’extrême gauche, Antifa), mais qu’il était un « poseur » et était « méprisé ».

Bien que des témoins aient affirmé qu’il avait accéléré en percutant quatre piétons, David Alexander Zegarac, 42 ans, n’a été inculpé que de quatre chefs d’accusation d’agression armée, de défaut d’arrêt sur les lieux d’un accident et de conduite dangereuse d’un véhicule causant des lésions corporelles. Un porte-parole de la police de Winnipeg a déclaré lors d’une conférence de presse le lendemain de l’attaque qu’ils ne pouvaient pas parler des motivations du conducteur.

Winnipeg Free Press rapporte :

Zegarac, qui se fait appeler « Dave », était un membre de la scène musicale punk rock de Winnipeg avant de déménager à Terre-Neuve vers 2007. Il a également vécu à Ottawa avant de revenir au Manitoba.

Brat Attack, le groupe de Winnipeg qu’il a fondé, a été mentionné à plusieurs reprises dans les pages de divertissement du Free Press dans les années 2000. Un article faisait référence au groupe comme « un groupe punk politique local ».

« Nous ne sommes pas si sophistiqués », a déclaré le chanteur-guitariste au sujet du quintette dans une avant-première de concert parue en 2005 dans le Free Press. « Notre but est d’intéresser les jeunes à la politique et de nous amuser en le faisant ».

L’article décrivait le son du groupe comme « un punk rock vif et chantant, avec un enthousiasme contagieux ».

Zegarac et le groupe ont participé à un concert de Rock Against Racism au Burton Cummings Theatre en 2007.

New York Post :

Zegarac était un ancien membre de The Brat Attack, un groupe punk basé à Winnipeg qui a interprété des chansons telles que « Hey Harper, You Homophobe Anti-Choice F-, Die, Die, Die », une référence à Stephen Harper, le politicien canadien conservateur et ancien Premier ministre.

« C’est la guerre des classes, bande de riches blancs. La classe dirigeante n’a pas de chance. Votre dieu est mort, je lui ai tiré dans la tête », disent les paroles.

La page Wikipédia de Zegarac est maintenant supprimée, mais une version archivée est toujours disponible, qui renvoie à plusieurs pages Web détaillant la politique de Zegarac.

Sa biographie en ligne indique que les paroles de ses chansons traitent principalement de politique anarchiste, qu’il est un végétalien déclaré et qu’il milite depuis longtemps contre le racisme.

La police a toutefois déclaré que le motif de l’attaque présumée de Zegarac n’était pas clair.

L’agent Rob Carver, de la police de Winnipeg, a fait une déclaration aux médias au sujet du délit de fuite :