EAU : Au moins 10 missiles balistiques et drones ont été impliqués dans l’attaque menée aujourd’hui par les Houthis contre les Émirats arabes unis.


Au moins 10 missiles balistiques et drones ont été impliqués dans l’attaque menée aujourd’hui par les Houthis contre les Émirats arabes unis.

L’attaque a été organisée avec le soutien de l’IRGC iranien.

Publié le 17.1.2022


Pour la 1re fois depuis le début de la guerre au #Yemen, les #Houthis mènent une attaque par drônes sur les Emirats arabes unis. C’est l’aéroport d’Abou Dhabi et les réservoirs de la compagnie pétrolière nationale #ADNOC qui ont été touchés cette fois.

DUBAÏ le 17 janvier :

Les EAU se réservent le droit de réagir après l’attaque meurtrière des Houthis à Abou Dhabi

Le groupe yéménite Houthi, aligné sur l’Iran, a attaqué les Émirats arabes unis dans ce que le groupe a déclaré être une opération utilisant des missiles et des drones, déclenchant des explosions dans des camions de carburant qui ont tué trois personnes et provoquant un incendie près de l’aéroport d’Abou Dhabi, capitale du centre commercial et touristique de la région.

Source


Émirats arabes unis : Les rebelles Houthis du Yémen revendiquent une attaque au drone dans la zone industrielle de Musaffah

Émirats arabes unis : Les rebelles Houthis du Yémen revendiquent une attaque au drone dans la zone industrielle de Musaffah – Ivoirnews24.net

Les rebelles Houthis au Yémen ont revendiqué lundi la responsabilité d’une attaque au drone contre Abou Dhabi aux Émirats arabes unis.

Trois camions-citernes ont explosé dans la zone industrielle de Musaffah au sud-ouest de la capitale près des installations de stockage de la société pétrolière ADNOC, a déclaré la police dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle WAM.

Un incendie s’est par ailleurs déclaré sur un nouveau chantier de construction à l’aéroport international, selon cette source. 

Des drones avaient été repérés dans la zone avant l’explosion, a également indiqué la police.

Source


Yémen :

Le porte-parole militaire du gouvernement de Sanaa, soutenu par l’Iran :

« Nous avertissons les entreprises étrangères, les citoyens et les résidents de Dubaï, d’Abu Dhabi et de plusieurs régions des Émirats de ne pas s’approcher des sites et des installations vitales pour leur propre sécurité ».