Italie : Deuil dans le monde de la recherche scientifique, le Dr Domenico Biscardi est MORT, il semblerait qu’il ait été retrouvé mort à son domicile, « il voulait porter plainte devant les tribunaux européens… »


Deuil dans le monde de la recherche scientifique, le Dr Domenico Biscardi est MORT, il semblerait qu’il ait été retrouvé mort à son domicile.

« Il voulait porter plainte devant les tribunaux européens, pour ses découvertes »

Publié le 13.1.2022



Il a réalisé et a déclaré qu’il avait la preuve définitive que des nanodispositifs étaient contenus dans l’injection. Il voulait porter plainte.

L’audio ci-dessous est la voix du chercheur italien Biscardi décédé faisant état de la toxicité du vaccin dont la présence d’oxyde de graphène, des nanoparticules, etc…

LA DERNIÈRE VIDÉO A ÉTÉ POSTÉE LE 6 JANVIER 2022 (Version Italienne non traduite s’il y a des amateurs ??)

Le Docteur et chercheur Domenico BISCARDI est retrouvé chez lui sans vie ! Ce médecin et chercheur italien (controversé selon le MSM) a été retrouvé mort selon ses amis.

Le Dr. Domenico Biscardi a déclaré qu’il voulait porter plainte devant les tribunaux européens sur la base d’une prétendue découverte (voir les images) et d’un témoignage devant le gouvernement italien.

Il y a peu de temps, le Dr Biscardi a également parlé de sa mort possible dans un avenir proche : « Si je meurs, je meurs en héros ».

« Bien que la cause de la mort ne puisse pas être déterminée à l’heure actuelle, si l’infarctus devait être confirmé par une hypothétique autopsie, il est plausible de penser que c’est le stress des recherches qu’il effectuait et les contrôles qu’il avait subis qui l’ont provoqué. Évidemment, nous sommes dans le domaine des hypothèses, tout reste à confirmer. L’hypothèse d’un attentat contre sa personne pour les vérités qu’il s’apprêtait à découvrir…

Le Domenico Biscardi, docteur et chercheur engagé depuis 2 ans dans le débunkage du récit officiel de la pandémie est mort et Il reste encore des données qui n’ont pas encore été clarifiées. D’après ce que nous savons pour le moment, le décès serait survenu ce matin suite à une crise cardiaque. Dans les jours précédents, le Dr Biscardi aurait reçu des contrôles de la NAS (équivalent de l’ARS en France) pour les recherches très importantes qu’il menait, comme il l’a lui-même expliqué dans certains de ses enregistrements audio qui circulent sur le net, et que nous avons également écouté au sujet du contenu des vaccins. Bien que la cause du décès ne puisse être déterminée à ce stade, si une autopsie hypothétique confirme la crise cardiaque, il est possible que ce soit le stress des recherches qu’il effectuait et des contrôles qu’il avait subis qui lui auraient été fatal. Évidemment, nous sommes dans le domaine des hypothèses, tout reste à confirmer.

L’hypothèse du meurtre pour les vérités qu’il était sur le point de découvrir et de divulguer est également à l’étude.

Les premiers témoins se souviennent de lui comme d’un héros civil, d’une personne qui avait mis ses connaissances au service de la lutte contre la folie totalitaire que nous subissons.

Nous restons en alerte sur cette situation et nous vous tiendrons au courant des suites.

Source 1

Source 2

Source 3


Il rejoint la longue liste comme ici aussi en Italie en juillet 2021, mais aussi en Allemagne ci-dessous.

Le Professeur Giuseppe De DONNO, 54 ans, a été retrouvé mort hier 28 juillet 2021 en fin d’après-midi.

Publié le 28.7.2021 par CD.it

Ancien chef de service de pneumologie à l’hôpital  » Carlo Poma » de Mantoue et père du plasma hyperimmun ; traitement contre la Covid-19 utilisant le sang de malades de la covid guéris possédant un taux élevé d’anticorps. Comme le rapportait le DR. Donno lui-même, dans une phase initiale, cette thérapie a guéri 46 personnes, mais ce nombre avait considérablement augmenté les mois suivants. Ce traitement exceptionnel ne coûte rien contrairement aux milliards que rapportent les vaccins. Au moment où l’Italie est secouée à nouveau par le retour en force du Green Pass , la disparition de ce grand médecin tombe plutôt bien pour certains….

Les circonstances de sa mort plus que douteuses : Retrouvé mort hier en fin d’après-midi : le médecin se serait suicidé par pendaison chez lui à Eremo di Curtatone. Elément troublant : ses pieds touchaient le sol…. Autre information qui ne coïncide en rien avec la réalité :

Le Dr De Donno aimait profondément la vie selon ses proches et le suicide n’avait aucune raison d’être à ce moment-là. Une enquête est actuellement ouverte et les enquêteurs ont déjà saisi PC et téléphones portables. Les messages de condoléances et de solidarité envers le médecin se sont multipliés sur la toile et la citation du Pr De DONNO souvent reprise sur les réseaux sociaux ne laisse pas planer beaucoup de doutes sur les causes de son décès « La plasmothérapie est bon marché, fonctionne très bien, elle ne fait pas de milliardaires. Et je suis un médecin de Campagna, pas un actionnaire de Big Pharma. « 

Le psychiatre, le Dr Meluzzi , très populaire en Italie a tweeté « De Donno est mort parce qu’il n’était pas l’un d’entre eux ne vous y trompez pas. Vous pouvez tuer un homme, pas ses idées ! »…… no comment ….

Source

Retour au Menu


Retour au Menu