Enquête : Le concert de Travis Scott a tourné au drame, tout ce que vous devez savoir sur ce « Festival » mortel, « Travis Scott AstroWorld » Festival ou Rituel Satanique ?


Enquête :

Le concert de Travis Scott a tourné au drame, tout ce que vous devez savoir sur ce concert mortel.

Publié le 11.11.2021


Table des Matières :


Tout ce que vous devez savoir sur ce concert mortel.

HOUSTON, Texas – Le vendredi 5 novembre, huit personnes ont été tuées lors du concert du rappeur Travis Scott au festival Astroworld. La plus jeune victime n’avait que 14 ans.

Scott, qui est connu pour encourager ses fans à « faire rage » avec lui lors de ses concerts, a déjà été arrêté et accusé de trouble à l’ordre public après avoir incité ses fans à briser les barricades de sécurité et à se ruer sur la scène lors du Lollapalooza 2015.

La violence n’est pas rare lors des concerts de Scott, et a même été encouragée par le passé. Par exemple, Scott a encouragé sa foule à frapper un enfant qui avait tenté de lui prendre sa chaussure en faisant du crowd surfing.

Regardez :

Bien qu’ayant été mis en garde contre la foule par le chef de la police de Houston avant le concert, Scott n’a pas tenu compte de ces avertissements. Moins d’une heure après le début du concert de Scott, un couple de ses et a joué son concert jusqu’à la fin de son set.

Le festival a commencé par une ruée des gens vers l’entrée de sécurité VIP. Dans les vidéos de cette bousculade (voir Tweet ci-dessous), on peut voir certaines personnes en piétiner d’autres, d’autres se promener comme si elles avaient le droit d’être là, et d’autres encore renverser les scanners de sécurité puis les détruire.

Lorsque le concert a commencé, la foule s’est rapprochée de plus en plus de la scène. Il n’y avait pas de contrôle des foules en place et les spectateurs ont continué à se frayer un chemin vers l’avant, serrant la foule de plus en plus fort jusqu’à ce que personne ne puisse bouger. La foule est devenue si dense que les gens étaient écrasés et ne pouvaient plus respirer. Les gens ont commencé à perdre conscience et ont été aspirés sous les pieds des fans qui piétinaient pour s’approcher le plus possible de Travis Scott.

30 minutes après le début du concert, des rapports de blessures ont commencé à affluer du milieu de ce déferlement de foule, mais ce n’est que 40 minutes plus tard que le concert a été arrêté. Entre 21h30 et 22h10, des personnes étaient mortes et de nombreuses autres étaient gravement blessées.

Voici le récit horrifiant de ce qu’une personne, identifiée plus tard comme étant Seanna Faith, a vécu cette nuit-là :

« Dès les 30 premières secondes de la première chanson, les gens ont commencé à se noyer – dans d’autres personnes », écrit Faith, « La respiration est devenue quelque chose dont seules quelques personnes étaient capables. Les autres étaient écrasés ou incapables de respirer dans l’air épais et chaud. » Peu importe les efforts qu’elle et son ami ont déployé pour s’échapper de la foule, ils étaient incapables de bouger, et bientôt les gens criaient à l’aide alors que ceux qui les entouraient commençaient à s’effondrer, et bientôt la foule a commencé à craindre d’être piétinée à mort… un sort qui a failli arriver à Arturo Sanchez, un jeune homme de 23 ans qui s’est retrouvé renversé au sol et a été rapidement écrasé sous un homme de grande taille, ce qui lui a causé une crise cardiaque. Selon ABC News, une infirmière qui se trouvait au concert a réanimé Sanchez alors que son cœur s’était déjà arrêté.

« Les gens étaient en train de mourir, nous devions arrêter la musique, nous avions besoin d’aide… ».

Faith a continué à décrire comment les gens, comme Sanchez, étaient piégés au sol et qu’elle n’avait aucun moyen de les aider. Elle détaille comment elle a grimpé sur la plate-forme d’un des cameramen et a essayé de lui dire que des gens mouraient, elle a écrit : « J’ai crié encore et encore. Il ne voulait même pas regarder dans la direction… » Le caméraman a soi-disant appelé quelqu’un pour éloigner Faith de lui. « L’autre homme a attrapé mon bras », écrit-elle, « et m’a dit qu’il me pousserait de la plate-forme de 15 pieds… si je ne descendais pas… Je lui ai dit que des gens mouraient. Je lui ai montré où. Il ne voulait pas regarder dans cette direction non plus. »

Faith se souvient que les gens ont même commencé à la huer pour avoir essayé d’arrêter le concert. Finalement, elle a réussi à attirer l’attention de deux médecins sur le lieu du concert et les a dirigés vers ceux qui avaient besoin d’une aide d’urgence.

Seanna Faith a été filmée par plusieurs personnes essayant d’attirer l’attention d’un caméraman pour qu’il arrête le concert ou au moins qu’il alerte plus de gens sur les horreurs qui se produisaient en bas. Dans la vidéo, on peut l’entendre crier « Il y a un mort ! » et « Arrêtez le spectacle ! ».

Un autre témoin raconte son histoire tout aussi traumatisante : il a été transporté hors de la foule et placé, inconscient, en dehors de la zone de danger. Ce témoin, qui était heureusement une infirmière en soins intensifs, a remarqué que le pouls de certaines victimes n’était pas vérifié et a immédiatement sauté à l’aide.

L’infirmière se souvient avoir vu « des gens être transportés avec les yeux retournés dans leur tête par la sécurité, saignant du nez et de la bouche ». Lorsque l’infirmière demande au personnel médical de lui fournir les principaux équipements médicaux (brancard, ambulance, DEA, etc.), elle se rend compte qu’il n’y a qu’un seul sac Ambu (pour la ventilation manuelle), un seul brancard et un seul DEA pour les quatre personnes qui sont « sans pouls et bleues ».

« Les gens suppliaient l’équipe qui s’occupait des lumières de la scène et des autres choses autour de nous d’arrêter le concert, mais ils ne le faisaient pas ».

Cette infirmière n’est cependant pas la seule personne à avoir été choquée par le manque de préparation et d’expérience du personnel médical sur place. Un autre témoin explique que, alors qu’ils pratiquaient un massage cardiaque sur une jeune fille, deux membres du personnel médical se sont approchés mais n’avaient aucune idée de ce qu’ils faisaient (voir Tweet ci-dessous).

Si la foule scandait même « stop the show », le rappeur Travis Scott n’y a pas prêté attention. Il y a même une vidéo qui a circulé sur internet montrant Scott en train de chanter pendant qu’un homme inconscient juste devant la scène était transporté par des médecins. Pire encore, il y a des vidéos montrant des spectateurs dansant sur le dessus des chariots d’ambulance pendant que les médecins essayaient de transporter ceux qui avaient besoin d’une attention médicale immédiate.

Les conséquences de cette nuit ont été dévastatrices. Huit jeunes gens ont perdu la vie :

Liste

  • Danish Baig, 27 ans
  • Rodolfo Peña, 23 ans
  • Madison Dubiski, 23 ans
  • Franco Patiño, 21 ans
  • Jacob Jurinke, 20 ans
  • John Hilgert, 14 ans
  • Axel Acosta, 21 ans
  • Brianna Rodriguez, 16 ans

Danish Baig, 27 ans, est mort en essayant de sauver sa fiancée qui était piétinée par la foule.

Un garçon de 9 ans, Ezra Blount, est actuellement dans un coma artificiel après avoir subi de graves lésions aux organes principaux et un gonflement du cerveau. Ezra assistait au concert avec son père qui, lorsque la foule a commencé à déferler, l’a mis sur ses épaules pour le mettre en sécurité. Cependant, le père s’est évanoui à cause de l’intensité de la foule, faisant tomber Ezra qui a été piétiné.

Ezra Blount, Age 9

De nombreuses personnes reprochent à Scott de ne pas avoir arrêté le spectacle lorsqu’il a vu le chaos qui s’ensuivait et les personnes qui s’évanouissaient, lorsqu’il a vu les véhicules d’urgence dans la foule, ou lorsque les membres de la foule criaient à l’aide et scandaient d’arrêter le spectacle. Scott n’a eu connaissance d’aucun décès ni de la véritable nature du chaos dans la foule qu’après le spectacle.

Un nombre croissant d’actions en justice ont été intentées contre Scott, Drake (qui se produisait également lors du spectacle), Live Nation Entertainment et d’autres sociétés ayant participé à l’organisation et à la planification du concert. Ces parties sont accusées d’avoir négligé de prendre des précautions pour assurer la sécurité des spectateurs et de ne pas avoir interrompu le concert alors qu’il y avait manifestement de graves problèmes.

De nombreuses personnes ont mis en avant les artistes qui prennent la responsabilité de la sécurité de leurs fans, comme Post Malone et Chester Bennington de Linkin Park, qui ont tous deux interrompu leur concert pour s’assurer que leurs fans étaient en sécurité.

L’enquête se poursuit sur tous les détails entourant le concert et son déroulement chaotique. La police étudie la possibilité qu’en plus des autres horreurs de ce concert, le dopage de drogues ait également été en jeu.

Scott s’est engagé à payer les funérailles des victimes et offre ses condoléances, son soutien et sa dévastation personnelle concernant les événements qui ont eu lieu.

Retour au Menu


Alors maintenant voici la véritable explication compète sur le festival à vous de juger ?

« Travis Scott AstroWorld » Festival ou Rituel Satanique

Pour rappel lire cet article ci-dessous :

Alors concert avec rituel satanique voulu ou organisé ?

« Quelqu’un a-t-il envisagé la possibilité que le concert de Travis Scott soit un rituel de sacrifice humain ? » Mel Gibson
(La femme sur l’image ci-dessous est la petite amie de Travis Scott)

À l’Astroworld Festival durant lequel la tragédie a eu lieu, une chose très étrange, c’est passé pendant le concert.

8 morts officiels, mais au dernières nouvelles, au moins 11 décès dont un enfant de 14 ans et plus de 300 blessés. Mort d’arrêt cardiaque ! Mais vous êtes vous posé la question sur la véracité de la version officielle qui explique les morts à cause d’un mouvement de foule. Dans les images sur la vidéo, on peut voir un jeune qui tombe au milieu de la foule dans la section VIP et a commencé à avoir une crise

Sur les réseaux, les trolls essayent de faire croire à des paniques et piétinement de foule, mais on voit bien sûr ces images et vidéos ci-dessous ou dessus, que des jeunes ont des problèmes sans panique de la foule donc le début du problème n’est pas dû à un mouvement de panique ? 50 000 personnes étaient présentes à l’événement. Plus de 300 personnes ont été soignées sur place. 17 personnes ont été transportées à l’hôpital par la suite. 11 d’entre elles étaient en arrêt cardiaque. 8 d’entre elles sont confirmées mortes.

Vous avez tous les yeux grands fermés quand c’est juste devant vos yeux et que vous ne pouvez toujours pas voir la vérité. Le tract était plein de symbolisme satanique et occulte franc-maçon. C’était un rituel de récolte de l’énergie satanique qui a entraîné la mort de 8 personnes. Les fréquences sont ce qui fait que les gens deviennent fous. Ils ont été hypnotisés et sous contrôle comme un programme MK Ultra par le son et les vibrations. Remarquez la spirale dans les flammes à l’intérieur de la pyramide.

Remarquez la chemise qu’il porte maintenant faites attention à la référence « on se voit de l’autre côté » à un portail qui est apparu alors 8 flammes montent et 8 personnes meurent.

Cet homme regardait les cadavres pendant qu’il jouait

Bienvenue en enfer, c’est à voir absolument et ce n’est pas une théorie du complot.

Vous devez tous ouvrir les yeux, Regardez comment l’ombre démoniaque rebondit littéralement et transforme les ravers proches au ASTROWORLD festival.

Retour au Menu

« C’était démoniaque » – Des témoins d’AstroWorld disent que le spectacle qui a tué 8 personnes était un « rituel satanique des Illuminati » Le concert Astroworld, était un rituel satanique démoniaque de récolte d’âmes, affirment des témoins du concert.

Travis Scott s’est amusé à regarder ses fans se faire écraser à mort alors que des membres du public le suppliaient d’arrêter le spectacle, selon des vidéos troublantes publiées sur les médias sociaux. Il a refusé d’arrêter le spectacle.

Alors que les morts s’accumulent et que la foule devient hystérique, Travis affiche des images illuminati sur la scène tout en continuant à jouer pendant 30 minutes supplémentaires.

« C’était démoniaque », a déclaré dans une vidéo un spectateur d’Astroworld après avoir quitté le concert.

« On avait juste l’impression d’être comme, littéralement, comme dans ce putain d’enfer, mon frère. C’était comme si nous étions dans un concert en enfer. On ne pouvait pas respirer. On ne pouvait pas voir. Imaginez juste toutes les personnes qu’ils vont trouver ce soir qui [étaient] dans cette foule et que personne ne pouvait voir, que personne ne pouvait entendre et qui se sont évanouies. Et tout le monde les piétinait pendant tout ce putain de concert », a-t-il déclaré.

« Il y avait tellement de corps étendus. On sortait les gens qui s’étaient évanouis. Les managers essayaient de leur faire un massage cardiaque et ils les retournaient et ils devenaient littéralement noirs et bleus. [Je n’avais jamais vu la mort dans ma putain de vie mon frère », a-t-il poursuivi. « C’était une merde démoniaque. Ce qui était fou, c’est que les gens criaient ‘Au secours!’ pour essayer de prévenir Travis Scott. Toute la foule criait : ‘Au secours ! Au secours !’ et il a continué, mon frère. C’était effrayant – c’était tellement démoniaque. »

Dans la vidéo, on voit Scott regarder les ambulanciers transporter un membre qui est mort dans son public alors qu’il continuait à chanter, mais il a affirmé dimanche qu’il aurait arrêté le spectacle s’il avait su que des personnes étaient en danger.

« Mes fans représentent vraiment le monde pour moi et je veux toujours vraiment leur laisser une expérience positive », a déclaré Scott dans une déclaration sur Twitter, alors qu’il ferme les yeux et se frotte abondamment le front. « Chaque fois que je peux distinguer quelque chose qui se passe, j’arrête l’émission et je les aide à obtenir l’aide dont ils ont besoin. Je ne pourrais juste jamais imaginer la gravité de la situation. »

Le rappeur, de son vrai nom Jacques Bermon Webster, doit maintenant faire face à des poursuites judiciaires intentées par des spectateurs blessés dans la foule.

Scott a donné le coup d’envoi du spectacle debout devant une montagne infernale et enflammée et un globe oculaire géant qui fixait le public.

Le trou dans la montagne s’est transformé en un portail en spirale pendant toute la durée du concert.

Certains membres de la foule ont commencé à grimper sur la scène en suppliant que le spectacle s’arrête alors qu’ils voyaient ceux qui les entouraient s’évanouir, mais cela ne s’est jamais produit.

La performance de Scott s’est terminée par des mains géantes entourant le portail.

Des participants au concert, dont un agent de sécurité, se sont vu injecter une substance inconnue, selon le chef du département de police de Houston, Troy Finner.

« Le chef Finner a déclaré qu’un agent de sécurité travaillant sur l’événement a senti une piqûre dans son cou par un agresseur inconnu alors qu’il essayait de retenir un citoyen – et il est rapidement tombé inconscient. Finner dit que le garde a été ranimé par l’utilisation de NARCAN … et que le personnel médical a, en effet, vu quelque chose sur son cou qui indiquait qu’il avait été poignardé avec une seringue »rapporte TMZ.

Les corps des huit personnes qui ont été tuées sont en cours d’autopsie pour déterminer les causes de leur mort.

Les images qui font la promotion d’Astroworld montrent des personnes aspirées dans un « autre univers » et des symboles associés aux « Illuminati », une secte satanique que les médias grand public qualifient de « théorie du complot ».

Quelques jours avant de se produire à Astroworld, Scott a sorti la chanson « Escape Plan ». La pochette de l’album qui accompagne la nouvelle chanson représente Scott en tant que « batteur » de Weekly World News, à côté du titre « La vraie dystopie est là ! ».

Source

Retour au Menu


Alors « Travis Scott AstroWorld » Festival ou Rituel Satanique ?

Lou Taylor, le cerveau de la mise sous tutelle de Britney, est également en affaires avec Kris Jenner, Kim Kardashian, Kylie Jenner et Travis Scott. Elle est l’agent listé pour Cactus Jack Enterprises de Scott. Cactus Jack était un sponsor du festival Astroworld où plusieurs participants sont décédés tragiquement pendant le concert de Scott Travis.

LA POSSESSION DÉMONIAQUE DE CETTE CÉLÉBRITÉ EST MAINTENANT EXPOSÉE SUR LA PLANETE !!

Retour au Menu


Le général Flynn affirme que le concert de Travis Scott a été ressenti comme démoniaque :

« C’est un monde du bien contre le mal dans lequel nous vivons. Je veux dire que la nature humaine est comme ça et j’ai vu quelques clips de ce concert et en fait, maintenant nous savons par le shérif de Houston, qu’ils ont en fait parlé à ses organisateurs de leurs problèmes de sécurité parce qu’il a fait ça avant. Donc oui, ça semble démoniaque… »

Retour au Menu