Le président Donald Trump a déclaré dans une récente interview avec Sky News Australia que la COVID-19 provenait de l’Institut de virologie de Wuhan, et a affirmé qu’il avait été libéré en raison d’une « incompétence flagrante. »


D. Trump affirme que la pandémie est due à une « incompétence flagrante ».

Le président Donald Trump a déclaré dans une récente interview avec Sky News Australia que la COVID-19 provenait de l’Institut de virologie de Wuhan, et a affirmé qu’il avait été libéré en raison d’une « incompétence flagrante. »

Publié le 20.9.2021 par Theodore Bunker 


D. Trump a déclaré : « Certains renseignements sont classifiés et je ne peux pas en parler, mais il est très probable, et quand je dis très probable, comme 95%, qu’il provient du laboratoire de Wuhan. Je ne sais pas s’ils avaient de mauvaises pensées ou si c’était de l’incompétence flagrante, mais d’une manière ou d’une autre, ça venait de Wuhan, ça venait du laboratoire de Wuhan. J’ai commencé à entendre des histoires … qu’il y avait beaucoup de sacs mortuaires à l’extérieur du laboratoire. J’ai entendu ça il y a longtemps. Et s’ils avaient effectivement des sacs mortuaires, c’était une petite indication, n’est-ce pas ? »

D. Trump fait un aveu « explosif » sur les origines de la COVID-19.

L’animatrice de Sky News Sharri Markson affirme que Donald Trump a fait un aveu « explosif » dans son prochain documentaire sur les origines du coronavirus.

« Il y a des choses qui ont émergé dans ces interviews, en particulier avec Donald Trump, que je n’avais jamais entendues auparavant », a déclaré Mme Markson à Sky News Australia.

« Il finit par faire un aveu, un élément de renseignement qu’il a vu.

« Et c’est explosif. C’était quelque chose que je n’avais jamais entendu auparavant. »

What Really Happened in Wuhan sera diffusé en exclusivité sur Sky News à 20 heures le lundi 20 septembre.

Il a ajouté : « Je pense que c’était probablement un accident, je ne pense pas que c’était volontaire. Si ça l’était, c’est essentiellement la guerre. »

Trump a également partagé sa propre théorie sur la façon dont la pandémie pourrait avoir commencé.

« Un scientifique est sorti et a déjeuné dehors dans un parc ou quelque chose comme ça avec la petite amie, et il l’avait et elle l’avait », a-t-il dit.

« Je ne sais pas si c’était le patient zéro ou le patient quelque chose d’autre, mais c’est une théorie. Je pense que c’était une incompétence. Je pense qu’il s’est échappé du laboratoire par incompétence. »

Trump a ensuite critiqué l’Organisation mondiale de la santé et son chef, le directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus, affirmant que « l’OMS est détenue et contrôlée par la Chine. J’ai abandonné l’Organisation mondiale de la santé. Je pensais que c’était ridicule. Ils étaient en retard, ils avaient tort. Ils étaient comme un porte-parole de la Chine ».

Sky News Australia a également interviewé l’ancien secrétaire d’État de Trump, Mike Pompeo, qui a déclaré que Tedros était « profondément redevable » au gouvernement chinois.

« Le Dr Tedros devait son rôle de leader à l’OMS à des accords passés avec le Parti communiste chinois. Le Dr Tedros n’aurait pas pu être ce prochain dirigeant sans le soutien du Parti communiste chinois », a-t-il déclaré, ajoutant que l’OMS « n’était pas disposée à exiger du Parti communiste chinois qu’on lui donne accès. Ils ont échoué, ils ont échoué en raison de l’absence de colonne vertébrale et de détermination, et le monde s’en porte beaucoup plus mal. C’est la tragédie, la tragédie centrale de la fin de l’année 19 et du début de l’année 20. La recherche est devenue politique et non scientifique. Il a été motivé par des incitations personnelles et non par les données. »

Source