Q SCOOP – Alex Jones empêche un trafiquant d’enfants de jeter des enfants mexicains dans son coffre.


Alex Jones empêche un trafiquant d’enfants de jeter des enfants mexicains dans son coffre après qu’un groupe religieux lui ait dit de le faire.

CRISE FRONTALIÈRE – Près de 19 000 enfants non accompagnés ont été recueillis à la frontière entre les États-Unis et le Mexique en mars, soit le nombre mensuel le plus élevé jamais enregistré (AP).



Alex Jones a fait ce qu’ils ne feraient jamais

Alors que Jones et son équipe documentaient la crise frontalière, il a aperçu un homme qui plaçait de jeunes enfants dans le compartiment à bagages à l’arrière de son véhicule.

Infowars rapporte que les enfants ont été emmenés « du camp d’enfants au sol en terre battue sous le pont international de McAllen » vers un camp de traitement à Donna, au Texas. Les migrants ont été emmenés dans un centre de traitement COVID dans le centre de McAllen. Ils ont finalement été emmenés à la Catholic Charities of the Rio Grande Valley.

Selon le rapport d’Infowars, l’organisation caritative fournit aux migrants des billets d’avion ou de bus pour la ville de leur choix. Chacun d’entre eux reçoit 1200 $. Les clandestins sont emmenés à l’aéroport ou à la gare routière.

Allez sur leur site web et vous lirez qu’ils ont « aidé » plus de 23 000 personnes entrées illégalement dans le pays.

« Lorsque l’équipe se dirigeait vers le centre de charité chrétien près de la gare routière, ils ont vu cinq enfants et un adulte sortir du centre et être chargés dans une voiture à hayon », rapporte Infowars. « Trois de ces enfants étaient chargés dans le compartiment à bagages où il n’y avait pas de ceinture de sécurité. Cette vidéo reprend le moment où l’équipage est entré en action. »

Jones a bloqué le véhicule et son équipe a essayé d’appeler la police.

Le journaliste d’investigation Drew Hernandez était présent.

La police est arrivée et le chauffeur a fait sortir les enfants de son véhicule. Il les a emmenés à l’intérieur du bâtiment, disant que leur mère était là aussi.


Source : The Gateway Pundit