Q SCOOP – Suez : Les États-Unis avaient un plan dans les années 1960 pour tout faire exploser.


Les États-Unis avaient un plan dans les années 1960 pour tout faire exploser.

Les États-Unis ont examiné une proposition d’utiliser 520 bombes nucléaires.

L’historien américain Alex Wellerstein rappelle sur Twitter qu’il y a 60 ans, les États-Unis envisageaient d’employer des armes nucléaires pour créer une voie de substitution à cette route commerciale cruciale entre l’Europe et l’Asie.

Egypt #USA #nukes #SuezCanal #Israel #blasts

Une carte annotée de l’Égypte et d’Israël montre l’emplacement du canal de Suez existant et une approximation des plans pour un canal à travers Israël que les États-Unis ont envisagé dans les années 1960.

Un mémorandum déclassifié révèle un plan américain de 1963 visant à créer une alternative au canal de Suez. Il aurait fallu creuser plus de 160 miles à travers le désert du Néguev en Israël avec des bombes nucléaires.

Le cargo qui était coincé dans le canal de Suez, bloquant la route maritime vitale, aurais sans doute permis une autre route pour les bateaux, car selon un mémorandum déclassifié, les États-Unis ont envisagé d’utiliser 520 bombes nucléaires pour créer une alternative au canal de Suez à travers Israël dans les années 1960.

Le plan n’a jamais abouti, mais disposer d’une voie navigable alternative au canal de Suez aurait pu être utile aujourd’hui, avec un cargo coincé dans le chemin étroit et bloquant l’une des routes maritimes les plus vitales du monde.

Selon le mémorandum de 1963, qui a été déclassifié en 1996, le plan aurait compté sur 520 bombes nucléaires pour creuser la voie d’eau. Le mémo prévoyait « l’utilisation d’explosifs nucléaires pour creuser le canal de la mer Morte à travers le désert du Néguev ».

L’historien Alex Wellerstein aurait qualifié le plan de « proposition modeste pour la situation du canal de Suez » sur Twitter.

Cela déstabiliserai toute la zone en frappant une importante faille continentale tactique qui déclenchera des tremblements de terre catastrophiques !