Q INFOS – Danger pour l’Otan, un sous-marin russe disparu de ses radars.


Danger – un sous-marin russe disparu des radars de l’OTAN.

Publié le 21 March 2021Par News Room


Russian submarine missing from NATO radars

Il a été signalé précédemment qu’un sous-marin diesel-électrique du projet Varshavyanka a réussi à tromper les forces anti-sous-marines de l’OTAN et évite d’être détecté depuis plus d’une semaine.

« Les forces anti-sous-marines de l’OTAN tentent depuis une semaine de trouver le sous-marin Rostov-on-Don en Méditerranée. Les tentatives pour le retrouver sont restées vaines. Elles ont utilisé d’importantes forces pour rechercher le sous-marin russe, mais en vain. Cela signifie que dans des conditions d’hostilités, ils sont sous la menace de leurs armes, ce qui les ennuie beaucoup », a déclaré une source de la marine russe.
Le sous-marin « Rostov-on-Don » a de grandes capacités de collecte d’informations classifiées, aussi sa disparition irrite-t-elle beaucoup le commandement de l’OTAN.


Le Rostov-on-Don est un sous-marin diesel-électrique russe du projet 636.3 Varshavyanka. Il fait partie de la 4e brigade sous-marine séparée de la flotte de la mer Noire et est le porteur des missiles de croisière Kalibr. En décembre 2015, il a lancé des frappes de missiles depuis la mer Méditerranée sur des postes de miliciens en Syrie.

Le sous-marin de la flotte de la mer Noire « Rostov-on-Don » a passé le détroit de Gibraltar en immersion et se déplace actuellement vers la partie orientale de la mer Méditerranée. Ceci a été rapporté par une source proche de la flotte.

« Dans l’escadron de la Méditerranée, il remplacera le sous-marin de même type », a déclaré cette source citée par TASS.


Source