Q SCOOP – Un candidat à la présidence de la République du Congo décédé des suites d’un Covid-19.


Un autre politicien africain de haut niveau est mort ‼️

Un candidat à la présidence de la République du Congo décédé des suites d’un Covid-19

Publié le 22.3.2021 par Beitrag von AFP


« Le candidat de l’opposition Guy-Brice Parfait Kolelas, qui souffrait de Covid-19, est décédé le jour de l’élection présidentielle en République du Congo. Guy-Brice Parfait Kolelas meurt après avoir contracté la Corona sur le chemin de la France.

M. Kolelas, qui se rendait en France pour y être soigné, est décédé dimanche au cours du vol, a déclaré lundi à l’agence de presse AFP son directeur de campagne, Christian Cyr Rodrigue Mayanda.

Infecté peu avant l’élection

Le principal rival du président sortant, Denis Sassou Nguesso, avait déclaré vendredi qu’il avait été testé positif au coronavirus. Dans un message vidéo, il a appelé les citoyens à voter « pour le changement », affirmant alors qu’il ne s’était « pas battu en vain ».

2,5 millions de résidents de cette nation d’Afrique centrale étaient appelés aux urnes dimanche. Les observateurs s’attendaient à ce que le président sortant Sassou Nguesso, âgé de 77 ans, l’emporte face à ses cinq challengers. Les résultats des élections ne sont pas attendus avant plusieurs jours.

L’Eglise exprime ses préoccupations concernant les élections
Ancien parachutiste, Sassou Nguesso est arrivé au pouvoir pour la première fois en 1979. Il a été évincé du pouvoir en 1992, mais est revenu à la présidence en 1997 après une guerre civile. Entre-temps, la limite de deux mandats a été abolie.

Le principal parti d’opposition de l’ancien président Pascal Lissouba, l’UPADS, a boycotté l’élection. L’Église catholique a également exprimé de « sérieuses préoccupations » quant à la transparence de l’élection.


Source