Q SCOOP – Le poids du PC Chinois sur les médias du monde…


RÉVÉLATION :

La liste complète des médias occidentaux participant aux événements de propagande communiste chinoise


Publié le 30.12.2020 par NATALIE WINTERS


Le National Pulse publie aujourd’hui une liste complète des organes de presse qui auraient accordé au Parti communiste chinois et à ses organes de propagande une « couverture favorable » ou des « messages positifs » à la suite d’une enquête sur la Fondation d’échanges sino-américaine (CUSEF) et sur « BLJ Worldwide ».

La liste complète fait suite à un exposé du National Pulse sur la China-United States Exchange Foundation (CUSEF), fondée par le vice-président de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CPPCC), qui a été identifiée par la Commission d’examen de la sécurité et de l’économie entre les États-Unis et la Chine comme un élément clé du Front de travail uni du Parti communiste chinois.

Cet effort, selon le rapport du gouvernement américain, vise à « coopter et neutraliser les sources d’opposition potentielle aux politiques et à l’autorité du Parti communiste chinois au pouvoir » et à « influencer les communautés chinoises d’outre-mer, les gouvernements étrangers et les autres acteurs pour qu’ils prennent des mesures ou adoptent des positions favorables aux politiques privilégiées par Pékin ».

Comme en témoignent les documents déposés par le ministère de la justice en vertu de la loi sur l’enregistrement des agents étrangers (FARA), on peut discerner une relation de plus de dix ans entre les médias de l’establishment et le CUSEF.

Voyages sponsorisés.

Avec l’aide de BLJ, le CUSEF a parrainé des voyages en Chine pour les médias suivants, dans le but explicite de « diffuser efficacement des messages positifs aux médias, aux personnes influentes, aux leaders d’opinion et au grand public », selon les documents déposés par le FARA.
Baptisés « voyages de familiarisation », les critères pour les participants comprenaient « l’efficacité et les possibilités de couverture favorable » afin d’obtenir une couverture « favorable ».
Afin de développer une couverture favorable dans les principaux médias nationaux, BLJ continuera d’organiser et de doter en personnel des « voyages de familiarisation » en Chine. Cela inclut le recrutement de journalistes de haut niveau pour se rendre en Chine, sélectionnés pour leur efficacité et les possibilités de couverture favorable.

Médias :

Dîners privés.

En plus des voyages parrainés par le CUSEF, les points de vente ont également rencontré des représentants du CUSEF et le PDG de BLJ dans diverses villes américaines, notamment à New York, Washington et Chicago. Souvent, les réunions ont été décrites comme des « dîners privés » dans les dossiers du FARA.

Médias :

Le National Pulse poursuivra ses reportages sans peur sur la compromission des médias occidentaux et sur l’influence du Parti communiste chinois sur les institutions américaines.



Source