Q SCOOP – La FTC enquête sur la collecte de données sur YouTube, Facebook et sept autres entreprises


Facebook, Twitter, YouTube et TikTok font l’objet d’une enquête sur des problèmes de confidentialité

Le gouvernement américain vient d’annoncer une enquête majeure sur Facebook, Twitter, YouTube, Amazon, TikTok et d’autres géants technologiques. Ces entreprises font l’objet d’une enquête pour leur suivi, leur collecte et leur exploitation des données personnelles de leurs utilisateurs. Elles font également l’objet d’une enquête sur la manière dont leurs « pratiques en matière de vie privée affectent les enfants et les adolescents ».

Ces géants sont tous des sociétés « capitalistes de surveillance ». Elles tirent profit de la collecte des données personnelles de leurs utilisateurs et de leur partage/vente à des annonceurs, des spécialistes du marketing et des politiciens qui les utilisent ensuite pour cibler les utilisateurs de ces entreprises.


La FTC (The Federal Trade Commission), La Commission fédérale du commerce enquête sur la collecte de données sur YouTube, Facebook et sept autres entreprises
Y compris Discord, Facebook, Reddit et Snap
.

Publié le 14.12.2020 par Makena Kelly


La Commission fédérale du commerce a annoncé lundi qu’elle lançait une nouvelle enquête sur les pratiques en matière de protection de la vie privée de certaines des plus grandes entreprises technologiques et plateformes de médias sociaux du monde.

Dans un communiqué de presse publié lundi, la FTC a annoncé qu’elle ordonnait à neuf entreprises de médias sociaux et de streaming vidéo – dont Amazon, la société mère de TikTok, ByteDance, Discord, Facebook, Reddit, Snap, Twitter, WhatsApp et YouTube – de fournir des données sur la manière dont elles collectent et utilisent les informations personnelles fournies par leurs utilisateurs. Les sociétés ont 45 jours pour répondre.

Chacune des neuf entreprises a été contactée pour faire part de ses commentaires. Un porte-parole de Twitter a déclaré à The Verge : « Nous travaillons, comme toujours, pour que la FTC dispose des informations dont elle a besoin pour comprendre comment Twitter exploite ses services… ».

Un porte-parole de Discord a déclaré : « Discord prend très au sérieux la vie privée des utilisateurs et nous sommes impatients de travailler avec la FTC pour répondre à leurs questions sur nos pratiques en matière de protection de la vie privée ».

Les ordonnances de la FTC ont été autorisées dans le cadre d’une enquête de grande envergure et ne servent pas à des fins répressives spécifiques. Toutefois, la FTC pourrait prendre des mesures coercitives si elle constatait un comportement fautif tout au long de l’étude. Dans ses ordonnances du lundi, la FTC a demandé aux entreprises de fournir des informations sur la manière dont elles collectent les données personnelles, sur la manière dont ces données déterminent les publicités et le contenu des utilisateurs, et si elles « appliquent des algorithmes ou des analyses de données aux informations personnelles ».

La commission a voté à 4 contre 1 pour approuver les ordonnances, le commissaire Noah Phillips étant en dissidence, estimant que l’enquête était trop vaste pour produire des résultats utiles.

« Ces produits numériques ont peut-être été lancés dans le simple but de connecter les gens ou de stimuler la créativité. Mais, au cours des décennies suivantes, le modèle industriel est passé du soutien aux activités des utilisateurs à leur monétisation », ont déclaré lundi trois commissaires de la FTC qui ont voté pour approuver les ordonnances dans une déclaration commune. « Cette transition a été alimentée par l’intrusion croissante de l’industrie dans notre vie privée ».

En février, la FTC a utilisé ce même pouvoir d’investigation pour demander des informations sur les acquisitions passées faites par de grandes entreprises technologiques, dont Alphabet, Amazon, Apple, Facebook et Microsoft. La semaine dernière, la FTC a poursuivi Facebook pour dénouer ses acquisitions d’Instagram et de WhatsApp.


Source