Q INFOS – Débriefing rapide du 12 Décembre sur la Situation au USA.

Samedi 12 décembre

Traduction: « L’élection est loin d’être terminée »
  • 16h23 : Rudy Giuliani lance des actions en justice dans presque tous les États où se sont produites les fraudes. Les procès sont calqués sur celui du Texas – qui, explique Giuliani, a été rejetée par le SCOTUS pour « absence de qualité pour agir » et non pour « absence de mérite ».
  • 11h40 : Trump réagit à la défaite devant la Cour suprême : « Continuez le combat ! Le président exprime sa déception face au refus des juges d’examiner la plainte du Texas, et demande aux avocats de trouver une autre stratégie.
  • 11h30 : un patient chez son médecin :
    • Docteur, c’est grave ?
    • Oui répond le spécialiste.
    • Ah bon. Mais qu’est ce que j’ai ?
    • Vous avez Biden Harris
  • 11h13 : l’avocate constitutionnelle du président Trump Jeana Ellis a posé le message suivant (elle ne dort jamais ?) :

Il est logique qu’un État n’ait pas la possibilité de contester des irrégularités de vote qui n’ont eu qu’un impact sur les élections à l’échelle de cet État. Mais lorsque des États s’associent dans un processus d’élection du président et que plusieurs États trichent, cette violation des règles a des répercussions sur l’ensemble du collège électoral.

  • 11h12 : Les dernières options de l’équipe Trump pour empêcher le coup d’État : lire ici.
  • 10h01 : Nouveau message de Sidney Powell :

Nous avons fait des dépôts d’urgence à la Cour suprême vendredi soir pour la Géorgie et le Michigan. Nous allons le faire très prochainement pour l’Arizona Wisconsin. Ces affaires soulèvent des questions constitutionnelles et prouvent une fraude massive. Nos plaignants ont qualité pour agir ».

  • 08h00 : Sidney Powell vient de déposer plainte en Arizona.
  • 07h11 : voici la copie de la réponse de Jean-Patrick Grumberg à un avocat, S Haddad, un jour avant que la Cour suprême refuse d’entendre la plainte du Texas :

Cher Stephane,

Le droit constitutionnel est une discipline très pointue, au dessus de mes connaissances. Mais il me semble que la plainte du Texas n’a pas de fondement juridique. En effet, il n’existe pas d’élection présidentielle américaine, mais 50 élections présidentielles dans 50 Etats.

  • 06h56 : Suite au refus de la Cour suprême, les avocats de l’équipe juridique du président Donald Trump, Rudy Giuliani et Jenna Ellis, ont indiqué que l’équipe envisageait d’engager des poursuites séparées devant les tribunaux de district.
  • 06h45 : La Cour suprême refuse d’entendre la plainte du Texas contre la Georgie, le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin.

    Ce que dit la Cour suprême est qu’il y ait fraude électorale systématique ou non, c’est un problème que chaque État doit résoudre dans le cadre de sa propre juridiction.

    Voici le texte de la Cour refusant d’entendre la plainte du Texas.

© Team 100 jours pour Dreuz.info.