Q SCOOP – Lin Wood, « nouvelles élections équitables sous l’autorité militaire ».


L’avocat Lin Wood, groupe patriote, demande à Trump d’utiliser les pouvoirs exécutifs du temps de guerre comme l’a fait Lincoln et d’ordonner de nouvelles élections équitables sous l’autorité militaire

Comme le dit le vieux dicton, « Les temps désespérés appellent des mesures désespérées » – et il est évident que nous vivons des temps désespérés.

Publié le 2.12.2020


Image: Attorney Lin Wood, patriot group, call on Trump to use wartime executive powers like Lincoln did and order new, fair elections under military authority

Il semble très clair pour les Américains rationnels et réfléchis que l’élection de 2020 a été volée au président Donald Trump. Les preuves et les déclarations sous serment recueillies et produites par le personnel juridique de la campagne du président et d’autres personnes, dont Lin Wood et Sidney Powell, sont accablantes.

Mais le problème est qu’il y a trop de lâches – dans les tribunaux fédéraux et d’État et dans les assemblées législatives des États dans les principaux champs de bataille – qui nient l’évidence juste pour ne pas avoir à faire ce qu’il faut et à agir avec audace pour sauver notre république.

Parce qu’il faut se rendre à l’évidence : Si nous n’avons plus d’élections libres et équitables, et il est évident que nous n’en avons pas, alors notre pays n’appartient plus au peuple américain. Si nous laissons ce vol électoral se produire, alors « ils » auront volé la dernière institution fonctionnelle qui nous a été léguée par les générations précédentes de citoyens.

Et ils continueront à voler les élections jusqu’à ce qu’ils changent notre système de gouvernement, les habilitant à gouverner « légalement » pour le reste de nos jours (ce qui rendrait également notre république morte).

Les temps sont donc désespérés. Et les patriotes se mobilisent pour demander au président Trump de prendre des mesures désespérées pour sauver notre Constitution et revitaliser nos institutions.

« Bonjour. Notre pays se dirige vers une guerre civile. Une guerre créée par de mauvais acteurs tiers pour leur bénéfice – pas pour Nous, le peuple. La Chine communiste est à la tête des efforts infâmes pour nous enlever notre liberté. @realDonaldTrump devrait déclarer la loi martiale », a écrit Wood sur Twitter lundi.

Dans son post, il a tweeté un communiqué de presse d’un groupe patriote appelé We The People Foundation, qui fait la même recommandation. (En rapport : Mise à jour de la situation – 1er décembre – Le gouvernement ROGUE doit être ABOLI par le peuple).

Une déclaration de ce groupe dit, en partie :

Tom Zawistowski, président du parti TEA affilié à la convention We the People (WTPC) et directeur exécutif du parti TEA du comté de Portage, a publié une annonce d’une page entière dans le journal Washington Times, demandant que le président Trump invoque la loi martiale limitée afin de permettre à l’armée américaine de superviser une nouvelle élection fédérale libre et équitable si les législateurs, les tribunaux et le Congrès ne respectent pas la Constitution. …

L’annonce compare les actions extraordinaires de l’exécutif mises en œuvre par le président Abraham Lincoln dans ses efforts pour sauver l’Union pendant la guerre civile et la guerre civile littérale qui divise notre nation aujourd’hui. Sans avoir la certitude que nos tribunaux ou notre Congrès suivront effectivement le 12e amendement de la Constitution et défendront notre processus électoral, l’annonce appelle le président Trump, comme Lincoln, à exercer les pouvoirs extraordinaires de sa fonction et à déclarer la loi martiale limitée pour suspendre temporairement la Constitution et le contrôle civil de ces élections fédérales afin que les militaires mettent en œuvre un nouveau vote national qui reflète la véritable volonté du peuple. Candidats fédéraux uniquement. Bulletins de vote en papier. Pas d’ordinateurs. Comptage manuel, les deux partis surveillant chaque vote. Uniquement les électeurs inscrits. Pièce d’identité avec photo pour prouver la résidence. Conduite en toute sécurité avec tout le monde portant des masques et à un mètre de distance, comme dans l’Ohio.

Qu’a fait Lincoln ?

  • Il a ordonné que des centaines de journaux du Nord qui s’étaient élevés contre ses actions et sa politique en temps de guerre soient fermés et que leurs propriétaires et rédacteurs en chef soient arrêtés ;
  • Après que Lincoln eut appris que la Cour suprême des États-Unis, Roger Taney, avait jugé qu’il avait violé la Constitution en suspendant l’ordonnance d’habeas corpus, il a ordonné l’arrestation du président de la Cour suprême (il ne l’a cependant jamais été) ;
  • Il a ordonné l’arrestation de milliers de personnes dans le Maryland, soupçonnées d’être des sympathisants du Sud ;
  • Il a également ordonné la levée d’une armée et l’expansion de la marine sans l’approbation du Congrès ni le financement.

« Bien que certains débattent encore aujourd’hui de ces mesures, personne ne conteste que Lincoln et son utilisation du pouvoir présidentiel aient été responsables du sauvetage de la République. Bien que l’histoire, et même l’ancien président Obama, ait jugé Lincoln comme étant peut-être notre plus grand président, peu de gens auraient été d’accord au moment où il a pris ces mesures », ajoute le communiqué de presse. « À l’époque, comme aujourd’hui, il fallait un président courageux et déterminé pour préserver l’Union. Aujourd’hui, la menace actuelle de la gauche socialiste/communiste internationale et nationale qui pèse sur nos États-Unis est bien plus grave que tout ce que Lincoln ou notre nation a connu dans son histoire – y compris la guerre civile ».

« C’est NOTRE DROIT EXCLUSIF d’élire notre président et ce droit sacré a été violé par la fraude électorale massive, planifiée et illégale menée par des agents corrompus du Parti démocrate/socialiste dans tout le pays pour voler notre vote. Nous ne le défendrons pas », a déclaré M. Zawistowski.

L’heure est venue. Soit nous nous battons pour cette république, soit nous la perdons à jamais. C’est aussi simple que cela.

Restez au courant de la guerre civile qui se prépare entre la gauche et la droite en Amérique sur CivilWar.news.


Sources : TrendingPolitics.com, NaturalNews.com