Q SCOOP – B. Johnson,convient que la réélection de D. Trump serait une bonne chose pour les Noirs américains,

Le fondateur et magnat des affaires de Black Entertainment Television, B. Johnson,convient que la réélection de D. Trump serait une bonne chose pour les Noirs américains,car la communauté noire voit un rendement minimal en votant pour les démocrates

Publié par ALANA MASTRANGELO le 05 Nov 2020


AP Photo/Pablo Martinez Monsivais

Voter pour les démocrates donne aux Noirs américains un « rendement minimal » : Robert Johnson, fondateur de BET

Bob Johnson, fondateur de Black Entertainment Television (BET) et magnat des affaires, est d’accord pour dire que la réélection de Donald Trump serait une bonne chose pour les Noirs américains car la communauté noire « voit un rendement minimal » en votant pour les démocrates.

Dans une récente interview accordée à CNBC, M. Johnson a déclaré que « sur la base des quatre dernières années, la réponse serait oui » à l’idée que quatre années supplémentaires avec le président Trump en fonction seraient bénéfiques pour les Noirs américains. « Si l’on part du principe que le président Trump se concentre sur le développement de l’économie, la fabrication et la création d’emplois, la réponse est oui », a déclaré M. Johnson, en réponse à une question posée par le Parlement européen.

Voir ci-dessous :

« Je ne crains pas qu’une réélection de Trump soit un assaut contre les huit noirs américains sur le plan politique, culturel et social », a poursuivi M. Johnson. « Cela ne s’est pas présenté au cours des quatre dernières années en termes d’opportunités économiques, et donc, aujourd’hui, je ne vois pas ce que la communauté noire a obtenu au cours des huit dernières années de leadership démocrate ».

Le fondateur de BET a également noté que les Noirs américains « voient un rendement minimal » en votant pour les démocrates.

« Je pense que les Noirs américains en ont un peu marre de voter massivement pour les démocrates et de voir un rendement minimal en termes de richesse économique, de réduction de l’écart de richesse, de création d’emplois et d’opportunités d’emploi », a déclaré M. Johnson. « Et Joe Biden n’était pas un candidat inspirant pour de nombreux Noirs américains. Certains d’entre eux sont restés chez eux, d’autres ont voté pour Trump ».

Les premières analyses des données de vote suggèrent que le président a augmenté son pourcentage de vote noir en 2016 en 2020 de 2 à 4 points de pourcentage.

M. Johnson a ajouté que le taux de chômage des Noirs a atteint un niveau record sous la direction du président Donald Trump.

« Pour les Afro-Américains, sous la direction de Trump, nous avons le taux de chômage le plus bas pour les Noirs américains depuis plus de 50 ans. Nous avons également vu des investissements dans les entreprises noires et les communautés noires par le biais des zones d’opportunités ».

Au début de l’année, Johnson a condamné Joe Biden pour avoir affirmé que les Noirs ne sont pas vraiment noirs s’ils ne votent pas pour lui.

« La déclaration du vice-président Biden aujourd’hui représente l’attitude arrogante et décalée d’un candidat blanc paternaliste qui a l’audace de dire aux Noirs, descendants d’esclaves, qu’ils ne sont pas noirs s’ils ne votent pas pour lui », a déclaré M. Johnson.

Vous pouvez suivre Alana Mastrangelo sur Facebook et Twitter à @ARmastrangelo, sur Parler à @alana, et sur Instagram.trangelo


Source : Breitbart