Q INFOS – CONOP888, le plan du Pentagone en cas d’apocalypse zombie

Le monde restera-t-il tel que nous le connaissons?

La mutation du virus entre les mains d’un laboratoire biologique avec un niveau de sécurité spécial est du genre qui pourrait détruire notre civilisation en quelques mois. Si un tel virus se propage, à quoi ressembleront les personnes infectées et comment agiront-elles? Quand l’épidémie peut-elle commencer?

Je recommande de regarder la vidéo jusqu’à la fin pour obtenir des réponses à ces questions. US National Library of Medicine Centre d’information sur la biotechnologie Il s’agit de la plus grande bibliothèque de virus au monde utilisée conjointement par le monde entier. Les établissements médicaux du monde entier téléchargent les variations de virus qu’ils découvrent ou qui pourraient être dans le futur, et simulent leurs effets sur l’homme. En 2017, l’un des 5 laboratoires de niveau de sécurité biologique BSL4 dans le monde, le laboratoire nommé Montpellier Cedex en France a téléchargé la génétique d’un virus avec le numéro de référence ZXT19-2023 au système. Ce virus a été supprimé de la base de données au bout de quelques heures sur le système. Quel était ce virus et quel était son effet sur les humains?

Le nom de João V. Tomotani ne sera pas inconnu de ceux qui suivent la chaîne de près. Laissez-moi vous dire qui est le Dr Tomotani pour couper la vidéo pour les nouveaux téléspectateurs. Le Dr Tomotani, de l’Université de Sao Paolo, au Brésil, est l’un des plus grands scientifiques mondiaux sur l’épidémie de zombies. Afin d’accéder aux données dont il dispose, il a voyagé pour collecter plus de 6000 agents pathogènes qui pourraient être utilisés pour créer des virus zombies dans près de 20 régions les plus dangereuses du monde et développé un logiciel qui les simule en les examinant en détail. Le Dr Joe Tomotani est l’un des rares experts en maladies virales et infections au monde. Suivant l’ordre du jour de près, Dr. Tomotani et son équipe ont réussi à télécharger la structure génétique du virus avec le numéro de référence ZXT19-2023, qui a été téléchargée au Centre d’information sur la biotechnologie de la Bibliothèque nationale médicale américaine, avant sa suppression, et en installant ce virus dans le programme de simulation spécial, il a pu déterminer ses effets possibles sur les humains.

En suivant de près le programme, le Dr. Tomotani et son équipe ont réussi à télécharger la structure génétique du virus avec le numéro de référence ZXT19-2023, qui a été téléchargée au centre d’information de la US National Library of Medicine Biotechnology, avant sa suppression, et en installant ce virus dans le programme de simulation spécial, il a pu déterminer ses effets possibles sur les humains.

En suivant de près l’ordre du jour, le Dr. Tomotani et son équipe ont réussi à télécharger la structure génétique du virus avec le numéro de référence ZXT19-2023, qui a été téléchargée au Centre d’information sur la biotechnologie de la Bibliothèque nationale médicale américaine, avant sa suppression, et en installant ce virus dans le programme de simulation spécial, il a pu déterminer ses effets possibles sur les humains.

Fait vôtre recherches sûr FZN ,

Scénario Zombie:

Pré-programme Corona En 2017, un laboratoire de biologie en France appelé Montpellier Cedex a partagé la génétique d’un «virus». Ce numéro était: [ZXT19-2023] Quelques heures plus tard, le Numéro de référence supprimé à nouveau! Dr. Tomatini, l’un des meilleurs dans leur domaine, avait réussi à démarrer un téléchargement avant que la génétique ne soit supprimée pour simuler les conséquences de l’infection. Cette infection aurait interrompu 9 fonctions cérébrales sur 10. Presque aussitôt, Q apparaît. Eh bien, votre plan n’a pas fonctionné au début. Quelqu’un a intercepté, isolé, affaibli la «maladie» créée consciemment. La réponse était dans le nom du fichier. [L’avenir prouve le passé] Source: DarkWeb [Eben3] Conversation Skype entre le Dr Tomatini et son équipe de virologues.



CONPLAN-8888 ❆ Le plan Américain contre les Zombies

Nous pouvons en rire, la vidéo est de 2015, mais voilà 5 ans après, nous comprenons peut-être mieux le sens maintenant, nous pensons à la magie noire, pensez satanisme pensez bill gates, voila nous sommes complotistes nous savons, mais nous avons du bon sens ce qui fait notre différence, et pour le coup cette vidéo sur le conop 8888 à peut-être un sens que nous voyons arriver ??


CONOP888, le plan du Pentagone en cas d’apocalypse zombie

L’armée américaine a un plan d’action prêt pour parer à chaque situation qui pourrait mettre la mère patrie en danger. Que ce soient les catastrophes naturelles, ou un éventuel lancement de missiles nucléaires russes, il y a un plan pour tout, même en cas d’attaque de zombies.

Eh oui, vous avez bien entendu ! Le Pentagone a élaboré un plan au cas où une apocalypse zombie devait se produire dans le pays, c’est ce que révèle un document du Département de la Défense des USA.

Camp Zombie

Le plan CONOP 8888

Dans un document non classifié intitulé « CONOP 8888« , les responsables du commandement stratégique des USA se sont basés sur la possibilité d’une apocalypse zombie pour mettre en place un modèle d’entraînement visant à planifier des opérations pour faire face à des catastrophes à grande échelle. Et selon le Pentagone, cela n’a rien d’anormal :

« Le document est identifié comme un outil de formation utilisé dans un exercice d’entraînement interne où les étudiants apprennent les concepts de base des plans militaires et le développement des ordres à travers un scénario d’entraînement fictif », a déclaré Pamela Kunze, porte-parole du US Strategic Command. « Ce document n’est pas un plan de commandement stratégique américain », a-t-elle ajouté.

N’empêche qu’il est quand même impressionnant de voir avec quelle rigueur le Pentagone se prépare à un scénario dans lequel les Américains seraient sur le point d’être envahis par des zombies.

Un document complet sur les types de zombies et la façon de les combattre

Selon le document, il faut être prêt à faire face à différents types de zombies, chacun avec des menaces mortelles propres. Le document mentionne des zombies créés par une forme d’expérimentation occulte dans ce que l’on pourrait qualifier de magie maléfique, des zombies végétariens qui ne représentent aucune menace pour les humains en raison de leur consommation exclusive de végétaux, ou encore des zombies créés après qu’un organisme ait été infecté avec une forte dose de rayonnement.

Chaque phase de l’opération anti-zombie a également été établie et analysée : mener une formation générale de sensibilisation contre les zombies et rappeler tout le personnel militaire à leurs lieux d’affectation, déployer des équipes de reconnaissance pour s’assurer de la sécurité générale de l’environnement, restaurer l’autorité civile après la neutralisation de la menace zombie… Et les règles pour combattre les zombies sont aussi clairement énoncées :

« La seule manière supposée de provoquer efficacement des dommages dans les rangs des zombies par la force tactique est la concentration de toute la puissance de feu sur la tête, spécifiquement sur le cerveau », lit-on dans le plan. « La seule façon de s’assurer qu’un zombie est ‘mort’ est de brûler le corps du zombie. »

Il y a même des plans d’urgence pour gérer les hôpitaux et autres installations médicales infiltrées par les zombies, et le déploiement possible de robots télécommandés dans des points d’infrastructure critiques tels que les centrales électriques si la menace des zombies devient trop importante. Une chaîne de commandement depuis le président jusqu’aux rôles que doivent jouer le département d’État et la communauté des services de renseignement est aussi clairement énoncée dans le document.

Mais pourquoi les zombies ?

Ce n’est pas la première fois que les zombies sont utilisés comme antagonistes dans les opérations de formation du gouvernement américain. Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis ont tous deux utilisé les zombies comme moyen de formation de leur personnel par le passé.

Les responsables de la défense américaine soulignent que le rapport ne signale en aucun cas une invasion de zombies future. Le seul véritable but de ce document selon eux était de savoir comment exécuter un plan de gestion d’une situation aussi grave que celle d’êtres avides de chair qui tentent d’envahir les États-Unis. Ils disent que les zombies ont été choisis précisément en raison de la nature extravagante de l’hypothèse d’une telle attaque.

« Les exemples de formation pour les plans doivent tenir compte des retombées politiques qui surviennent si le grand public croit à tort qu’un scénario d’entraînement fictif est en fait un véritable plan », indique le document. « Plutôt que de risquer un tel résultat en formant nos troupes à travers des scénarios [vraisemblables], nous avons choisi d’utiliser un scénario complètement impossible qui ne pourrait jamais être confondu avec un vrai plan. »


Film non traduit mais les images parlent d’elle elle-même!!

Source wikipedia

CONPLAN 8888 (nom complet: CDRUSSTRATCOM CONPLAN 8888-11 Contre-zombie domination des opérations est un plan d’urgence pour la formation du Commandement Stratégique, est un commandogroup des états-unis Département de la Défense (Ministère de la Défense (DoD). Dans le cadre du plan, la méthodologie décrite par le Nous le gouvernement fédéral doit suivre pour faire une attaque, d’une insurrection, ou en cas d’éclosion, de zombies à l’arrêt.


Source 1: FZN

Source 2: Slate

Source 3: CNN politics

Source 4: Thestar