Chine : Une grosse explosion ce matin à Sinopec Shanghai Petrochemical, JinShan, Shanghai Timing ambigu puisque Shanghai et son économie viennent d’être durement touchés par la politique Zéro covid ces derniers mois.


Une grosse explosion ce matin à Sinopec Shanghai Petrochemical, JinShan, Shanghai Timing ambigu puisque Shanghai et son économie viennent d’être durement touchés par la politique Zéro covid ces derniers mois.

Publié le 18.6.2022



D’énormes nuages de fumée noire se sont élevés au-dessus de Shanghai à cause de plusieurs incendies dans une usine chimique samedi qui ont fait au moins un mort L’incendie d’une usine Sinopec Shanghai Petrochemical Co. dans le district périphérique de Jinshan s’est déclaré vers 4 heures du matin.


SHANGHAI (AFP) – D’immenses nuages de fumée noire se sont élevés samedi 18 juin au-dessus de Shanghai à la suite de multiples incendies dans une usine chimique qui ont fait au moins un mort, selon les médias d’Etat et des vidéos de témoins obtenues par l’AFP.

Un mort dans l’explosion de l’usine chimique Sinopec à Shanghai.

L’incendie de l’usine Sinopec Shanghai Petrochemical Co. dans le quartier périphérique de Jinshan s’est déclaré vers 4 heures du matin, mais a été maîtrisé plus tard dans la matinée, selon l’agence de presse nationale Xinhua.

Des images aériennes de drone partagées par un résident avec l’AFP montrent d’épais nuages de fumée suspendus au-dessus d’une vaste zone industrielle, alors que trois incendies s’embrasent dans des endroits séparés, rendant le ciel noir.

« L’incendie sur les lieux a été efficacement maîtrisé et un brûlage de protection est actuellement en cours », a rapporté Xinhua.

« Selon notre compréhension initiale, l’incendie a déjà causé un décès ».

L’incendie s’est déclaré alors que Shanghai, moteur industriel et ville la plus peuplée de Chine, reprend prudemment ses activités après avoir été bouclée pendant environ deux mois pour contrer une épidémie de coronavirus due à la variante Omicron.

Bien que le confinement ait été officiellement levé au début du mois de juin, le blocage des chaînes d’approvisionnement et la fermeture des usines continuent d’avoir de lourdes conséquences sur l’économie mondiale.

Selon les médias locaux, une explosion s’est produite tôt le matin à l’usine pétrochimique et a été entendue par les habitants jusqu’à six kilomètres de distance.

Des vidéos sur les médias sociaux ont montré un grand nuage de feu et de cendres s’élevant vers le haut.

« Toute la zone est complètement incinérée », pouvait-on entendre un résident choqué dire en arrière-plan d’une vidéo.

La raffinerie se trouve tout près du front de mer dans le sud de Shanghai, ainsi que d’un parc de zones humides. Le service des incendies de Shanghai a indiqué sur Weibo qu’il avait dépêché plus de 500 personnes immédiatement après l’incident, vers 4 h 28.

Le ministère de la gestion des urgences a dépêché un groupe d’experts sur les lieux, a rapporté CCTV.

Les rapports n’ont pas indiqué la cause possible de l’incendie.