Sondage : deux tiers des Français se déclarent inquiets qu’un « grand remplacement » puisse se produire.


Sondage : deux tiers des Français se déclarent inquiets qu’un « grand remplacement » puisse se produire

Publié le 23.10.2021 par Emmanuelle Bourdy


(FADEL SENNA/AFP via Getty Images)
(FADEL SENNA/AFP via Getty Images)

Un sondage de Harris Interactive dévoile que 67 % de Français sont inquiets que « le grand remplacement » puisse se produire. Un thème qui revient de façon régulière au cœur du débat politique ces dernières semaines.

Connue depuis un siècle, la théorie du « grand remplacement » a été réintroduite et popularisée par l’écrivain Renaud Camus en 2010. Elle est définie comme le risque que « les populations européennes, blanches et chrétiennes soient menacées d’extinction suite à l’immigration musulmane, provenant du Maghreb et d’Afrique noire ». Selon l’écrivain français, la cohabitation entre les Européens et les peuples dits « allogènes », soit non européens, amènerait à la perte de l’identité française.

Les Français craignent-ils la perte de leur identité ?

Ce sujet, qui est au centre du débat politique actuellement, préoccupe la majorité des Français. En effet, 67 % d’entre eux, tous bords politiques confondus, se déclarent « plutôt » ou « fortement » inquiets qu’un tel phénomène puisse se produire, rapporte Le Figaro. C’est ce qu’a révélé un sondage de Harris Interactive pour le magazine Challenges, qui montre également que cette inquiétude touche davantage (avec un point de plus), les femmes que les hommes.

Cette inquiétude est notamment très forte chez les sympathisants RN et LR, avec 93 % et 83 % des personnes sondées. En outre, que les catégories sociales soient aisées, populaires ou qu’il s’agisse d’inactifs, la grande majorité d’entre elles se déclarent « plutôt » ou « fortement » inquiètes « à l’idée que cela pourrait se produire ».

« Pensez-vous qu’un tel phénomène va se produire en France ? »

À la question que pose le sondage : « Pensez-vous qu’un tel phénomène va se produire en France ? » les Français ont répondu, pour 61 % d’entre eux, par l’affirmative. Les chiffres varient très légèrement selon la catégorie sociale, entre 59 % et 63 %, ainsi qu’en fonction de la classe d’âge, entre 57 % et 63 %, précise Le Figaro.

Concernant le bord politique, toujours pour cette même question, les sympathisants RN arrivent en tête puisque 92 % d’entre eux pensent que le « grand remplacement » va « probablement » ou « certainement » se produire. Ensuite viennent les sympathisants LR avec 72 %, puis les sympathisants LREM avec 52 %, et enfin les sympathisants PS et LFI avec 44 % et pour finir les verts avec 30 %.

Source