Q VIDÉOS – Témoins de Jéhovah, missionnaires de Satan ! Par Laurent Glauzy


Implantée à Brooklyn, la secte des Témoins de Jéhovah, fondée dans les années 1870 par le pasteur et homme d’affaires nord-américain, Charles Taze Russell, s’engage dès 1870 dans les premières revendications sionistes, avec l’appui financier des banquiers Morgan, Rockefeller, Rothschild, Warburg, par des allers-retours avec l’Europe pour appeler la population juive à un retour sur la « Terre Promise« .

Publié le 9.07.2016 par Laurent Glauzy


En 1931, sous l’appellation « Témoins de Jéhovah », cette formation se présente comme apolitique et chrétienne, au contraire, de fait, c’est une secte sataniste, liée dans des scandales-réguliers de pédocriminalité (conclus par transactions financières), un mouvement occulte, anticlérical qui a collaboré, dès 1933, avec le nazisme, avec son représentant Joseph Rutherford.

Proches de la puissante église de Scientologie et du Mouvement de l’Unification (Moon), les Témoins de Jéhovah, prônant l’établissement d’un « nouvel ordre mondial », ont été affiliés aux Nations-Unies, de 1992 à 2001, en tant qu’Organisation Non Gouvernementale (ONG). Traduction du best-seller international d’investigation du journaliste Robin De Ruiter, traduit et documenté par le journaliste-essayiste polyglotte Laurent Glauzy qui décrit les prises de position contradictoires d’une immense nébuleuse qui a des liens avec le département d’État des États-Unis et la Franc-maçonnerie ou Illuminati.

L’affaire pédocriminelle Candace Conti : YouTube

La Bible des Témoins de Jéhovah, digne de confiance ? : YouTube


Source