Q INFOS -Selon les services secrets allemandes, le président chinois a demandé à l’OMS de cacher la gravité du coronavirus

Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 mai 2020

Le magazine allemand Der Spiegel révèle (1) que le président chinois Xi Jingping a demandé au directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus de cacher les informations concernant l’épidémie de coronavirus à Wuhan.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Le 21 janvier, Xi aurait demandé à Tedros de ne pas annoncer que le virus pouvait être transmis entre humains et de retarder toute déclaration de pandémie, a constaté révélé de renseignement allemande BND.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le BND a conclu que la retenue d’information a fait perdre au monde quatre à six semaines qu’il aurait pu utiliser pour mieux se préparer à combattre l’épidémie. L’OMS n’a fini par déclarer le virus comme urgence internationale qu’à la fin du mois de janvier.

L’Institut Robert Koch d’Allemagne a également déclaré qu’il avait dû se tourner vers le BND pour obtenir des informations sur le virus dans un premier temps, car la Chine n’avait pas, au départ, révélé toutes les informations pertinentes sur le virus.

L’OMS a attendu jusqu’à la mi-mars pour déclarer que l’épidémie de coronavirus pourrait être officiellement classée comme une pandémie.

« Le rapport de Spiegel concernant une conversation téléphonique du 21 janvier 2020 entre le directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus et le président chinois Xi Jingping sont infondés et faux », a réagi l’OMS dans une déclaration samedi.

« Le Dr Tedros et le Président Xi n’ont pas parlé le 21 janvier, et ils ne se sont jamais parlés au téléphone. De tels rapports inexacts détournent l’attention et nuisent aux efforts de l’OMS et du monde entier pour mettre fin à la pandémie de COVID-19 ».

Personne n’est vraiment surpris par cette information, mais elle renforce les soupçons et accusations portées contre la Chine communiste, dans un contexte où les médias ont généralement déployé d’importants efforts pour innocenter la Chine de toute faute.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://www.spiegel.de/politik/deutschland/corona-krise-bundesregierung-zweifelt-an-us-these-zur-entstehung-des-coronavirus-a-51add7cf-96b6-4d04-a2d0-71ce27cff69c